Regardons nos enfants à travers de leurs yeux!

 Dans le chaos du quotidien, nous passons souvent à côté de nos enfants. Ici, je ne parle pas au sens littéraire, mais plutôt du sens métaphorique. Nous sommes avec eux, sans les voir réellement, sans nous connecter à eux. Nous risquons d'arrêter leurs élans de créativité, sous prétexte que ce n’est pas le moment et que vite vite nous devons procéder pour passer à l’étape suivante de la routine. Ainsi, nous manquons de découvrir leur essence et de voir leur personnalité, leurs valeurs et leurs intérêts. 

 

Aujourd’hui, j’aimerais que vous preniez des petites pauses dans votre quotidien afin de découvrir le don de votre enfant. Offrez-lui un cadeau : la chance de croire en lui.  En tant que parent on souhaite voir nos enfants réussir dans la vie. Cela implique dans certaines situations que l’on colle notre propre vision de ce que notre enfant devrait devenir, devrait faire, devrait être. Décollons ces étiquettes, et devenons observateurs. C’est en l’observant que vous allez pouvoir mieux le comprendre, l’aider à s’épanouir, et à devenir la meilleure version de lui-même.

 

Prenez un pas de recul pour contempler votre enfant. Regardez-le aller, et trouver ce don ou comme j’aime le nommer ce « super pouvoir » qu’il a naturellement en lui. Offrez-lui les moyens de le développer : en l’inscrivant dans une classe, en l’accompagnant dans un lieu où il pourra en apprendre davantage sur le sujet, en l’inscrivant à un atelier, en le reconduisant dans une salle de sport, en allant rencontrer des personnes qui partagent la même passion, ou simplement en lui offrant les occasions de parfaire son super pouvoir. 

 

Regardez avec lui les différents endroits, métiers, situations dans lesquels, il pourra mettre à profit son talent, ses forces, son super pouvoir. Montrez-lui comment cela lui ouvrira toutes les portes pour devenir ce qu’il souhaite être dans ses plus grands rêves. Expliquez-lui que la clef pour le succès et l’abondance se trouve là où il est naturellement enclin à vibrer et briller. Il devra trouver ce qui le fait vibrer ou briller. Comment? 

 

• En énumérant ce qu’il aime;

• En jouant à l’île déserte : « Si tu te retrouvais sur une île déserte et que tu pouvais amener avec toi 5 éléments pour te divertir, t’occuper, ou des choses dont tu ne te passerais pas qu’est-ce que ce serait? » ;

• En faisant une « entrevue avec soi-même ». Proposez à votre enfant de faire un jeu. Dans lequel, il devient l’animateur d’une émission de TV populaire et il rencontre en entrevue son alter ego à l’âge adulte. L’important ici, c’est que c’est la meilleure version de lui possible. Un alter ego accompli, épanoui et heureux. À quoi ressemble sa vie? Que fait-il comme travail? Comment se divertit-il? Sa vie de famille ressemble à quoi? A-t-il des animaux? Etc. Placez-le devant le miroir, et suggérez à votre enfant de poser des questions à son interlocuteur (son reflet), comme s’il était dans une entrevue avec le « grand » lui. Il devra également jouer le rôle de l’alter ego, en répondant à ses propres questions. S’il n’embarque pas, jouez le rôle de l’animateur et posez-lui ces questions. Pour rendre le jeu amusant, utilisez un micro, changez vos voix et vous pouvez même vous déguiser.

• En faisant un portrait avec lui de ses forces. Vous pouvez aussi lui demander, selon lui ou elle, comment les autres (amis, professeurs, famille) le décrivent quand il n’est pas là. 

• En faisant l’exercice d’énumérer ce qu’il aimerait faire, ce qu’il aimerait être, ce qu’il aimerait avoir, et ce qu’il changerait dans sa vie et par quoi. Ensuite, regardez les items qui viennent de lui et non de son entourage, cela vous donnera un bon indice de ses valeurs. Surtout, il est important de le laisser réfléchir et d’accueillir ses réponses sans jugement. Les réponses doivent venir de lui. Faites l’exercice pour vous, en même temps que lui afin de servir de modèle.

 

Avec ces exercices, vous l’aiderez à voir toute sa lumière. Afin d’éviter d’éteindre ou de tamiser sa lumière, il est idéal d’éviter l’invalidation… Voici quelques exemples de phrases invalidantes : « C’est mon portrait tout craché. »; « Il fait tout comme moi. »; « Ben non! C’est sûr qu’il n’aime pas ça le gâteau au chocolat, moi je ne mange pas ça.»; «C’est normal qu’elle aille une relation difficile avec son papa, car moi, encore aujourd’hui, j’ai de la difficulté à bien m’entendre avec le mien. »  

 

Dans certaines circonstances, pour se sentir aimer, l’enfant va vouloir imiter son parent. Devenir la mini-version de son papa ou de sa maman. En conséquence, il sent qu’il a créé un lien particulier avec ce parent. Il a l’impression d’être aimé, reconnu et qu’il satisfait aux critères de l’enfant le plus extra au monde. Pensez à ces personnes qui deviennent caméléon lorsqu’ils se mettent en relation. Nous avons tous en tête, un ami qui transforme complètement sa personnalité pour l’adapter au goût du jour ou aux préférences de son nouveau partenaire. L’élu de son cœur déteste le hockey. Même si pour lui c’est sa vie, le hockey va alors tranquillement s’estomper de sa vie afin de répondre aux attentes de l’autre.  Le but souvent inconscient de ce comportement d’effacement est qu’en rendant l’autre heureux, fier et satisfait, je ne serai pas rejeté ou abandonné. 

 

De là, l’importance de faire comprendre à votre enfant que vous l’aimez sous toutes ses facettes et que vous voulez le voir s’épanouir tel qu’il est au plus profond de son être.  Il est possible que votre enfant ait des intérêts similaires aux vôtres, une personnalité ressemblant à la vôtre, si tel est le cas c’est bien. Néanmoins, prenez le temps d’apprendre à le connaître. 

 

• Assoyez-vous avec votre enfant, posez-lui des questions sur ses champs d’intérêt;

• Demandez-lui son opinion; 

• Faites-le choisir … ses vêtements, l’activité, le jeu, ses collations, etc. 

• Parlez-lui de ce qu’il aime ou ce qu’il déteste;

• Demandez-lui son opinion;

• Proposez-lui de vous montrer comment il fait, comment il joue… ;

• Au souper, faites un tour de table, afin que chacun vous raconte des anecdotes de sa journée, fasse ses gratitudes (Aujourd’hui, je dis merci parce que…)

• Invitez-vous dans son monde, prenez le temps de lui accorder des journées à sa couleur!

 

Peut-être que vous auriez aimé avoir un enfant avocat, médecin ou président de compagnie, mais que finalement vous verrez votre enfant se développer et devenir le plus grand magicien de son époque, un entraineur sportif qui motive ses clients et fait sortir le meilleur d’eux tous les jours, un palefrenier qui ne vit que pour l’amour de ses chevaux ou encore un professeur d’école qui aura sa propre sauce et deviendra l’enseignant préféré de tous ses élèves.

 

Grosso modo, tous ces petits conseils développeront la confiance en soi chez votre enfant. Ainsi, à l’âge adulte, il sera reconnaissant d’avoir eu des parents qui auront su alimenter sa lumière et l’aider à la faire jaillir, afin de devenir la meilleure version de lui-même. Au final, cela vous permettra d’entretenir une relation plus harmonieuse avec votre enfant.  

Mélissa Harnois

Éducatrice spécialisée

L’Escalier Éducation spécialisée Inc.